Gary BEECHAM

Né en / Born in 1955 - USA  -
High Museum of Art, Atlanta, USA.
Detroit Institute of Art, Detroit,MI
Musée du Verre, Liège, Belgium.
Frauenau Glass Museum, Frauenau, Germany.
Mint Museum, Charlotte, North Carolina.
Kunstmuseum Düsseldorf, Düsseldorf, Germany.
North Carolina Museum of History, Raleigh, NC.
J.& L. Lobmeyer Collection, Vienna, Austria.
Capitol Bank Collection, Houston, Texas.
Southern Bell.
Price Waterhouse.
Northern Telecom.
RJ. Reynolds.
Glaxo, Inc.
Guilford College, Greensboro, NC.
Asheville Art Museum, Asheville, NC.
Ebeltoft Glass Museum, Ebeltoft, Denmark.
NC Governor’s Western Residence Collection, Asheville, NC.
Hickory Museum of Art, Hickory, NC.
Bergstrom Mahler Museum, Neenah, WI.
Washington and Lee University, Lexington, VA.
Bank of America.
Milwaukee Art Museum, Milwaukee, WI.
SAS Institute.
Numerous private collections worldwide.
Galerie Internationale du Verre,Serge Lechaczynski, Biot, France.
AWARDS
1998 Silver Prize from "International Exhibition of Glass Kanazawa",
Kanazawa, Japan.
1996-97 NC Visual Arts Fellowship-Grant.
Three-Time participant in US Art in Embassies Program.
1986 Judge’s Award, Second Jured Exhibition of NC Crafts, NC.
History Museum, Raleigh, NC.
2005 Group show, loaned from Maurine Little Gallery, Turchin Gallery, Boone, NC
2005 "North Carolina Glass: The Cutting Edge II", curator Lou Proctor, Alamance County Arts Council, Graham, NC
2006  "Studies in Color and Form", Gary Beecham: A Retrospective, Christian Brothers University, Memphis, TN

Push-Pull

Le 07/07/2017

Citadel of the prison II

Le 08/07/2016

Doppelganger Fruhling

Le 04/07/2015

5 elements vitrolith

Le 04/07/2014

Citadel of the Prism II

Le 13/06/2012
Dans mon imaginaire
Une tour magique 
Aux tonalités de l’arc-en-ciel
A hanté mes rêves
Durant un an.

Au cours d’une saison, 
Le rêve devint enfin réalité : 
Doux spectre des briques dures
Emanant de la pierre noire. 
Le mystère de bâtir en verre…

- Mary Lynn White

Neolith

Le 20/06/2011
C’est violet ? C’est bleu ?
Une seule couleur peut en faire deux.

Sapphire Maelstrom

Le 16/06/2010
Dans les années 70, alors que j’étais à l’université, la qualité du verre laissait beaucoup à désirer. Le cristal, d’une qualité pauvre, avait une teinte grise ou verdâtre et la palette était limitée à quelques ternes transparences. Dès que je pus obtenir une couleur vive, éclatante et un cristal quelque peu convenable dans mes créations, je commençai à travailler avec autant de couleurs que mon verre le permettait, d’abord dans mes vases, plus tard dans mes sculptures.

Pendant des années, j’ai mis de côté certains vases, en attendant que j’aie le temps et la patience d’en tirer le meilleur d’eux-mêmes. Certains ont les proportions et le style qui en font de bons candidats à la taille et au polissage pour les transformer en sculptures optiques.

Sapphire Maelstrom est l’un d’eux : polychrome à la fois par son spectre de couleurs et par le fractionnement en d’autres couleurs et d’autres motifs, dû à des phénomènes optiques et aux ombres créées. Son titre vient de sa capacité à attirer le spectateur dans un tourbillon d’images et à s’interroger sur leur apparition.

Light : Absence and Presence

Le 17/06/2008
Lumière

Mon approche a toujours été de traiter le verre comme une matière transparente, parfois translucide. Refuser les qualités de transmission de la lumière soulève une question : « Pourquoi le faire en verre? Pourquoi pas en bois, pierre, métal ou plastique ? »
Explorant l´idée de lumière, j´ai choisi de produire deux pièces de dimensions identiques :
- l´une est taillée puis polie pour glorifier les couleurs de l´arc-en-ciel et pour exploiter les qualités du verre telles que la réfraction et la transmission de la lumière ;
- l´autre est taillée grossièrement puis peinte en noir pour bloquer le flux de la lumière à travers le verre.
Le fait de priver une pièce en verre, potentiellement belle, de la lumière, m´a procuré un frisson pervers, mais ce n´est pas une direction que je souhaite poursuivre. Aussi, je me pose une autre question :
« Dans cette pièce, quelle est la part du verre et quelle est celle de la lumière ? »

Crossing over

Le 19/06/2007
Noir contre blanc contre noir.
Noir sur blanc; blanc sur noir.
Une forme fluide dans une matière rigide.

In the recesses of memory

Le 29/06/2006

Je pense que j’ai une mémoire qui ne fonctionne pas normalement. Je suis capable de me rappeler des détails concernant une œuvre achevée ou un morceau de verre d’il y a 30 ans, mais j’oublie le nom de quelqu’un que je viens de rencontrer il y a 5 minutes. Je pense que c’est une des raisons pour laquelle je suis devenu un fabriquant de verre et non un homme politique.

 L’un des buts d’une récente visite chez ma mère fut de faire le tri du verre que j’avais produit au collège afin d’inclure certaines pièces dans une exposition à Memphis (Tennessee) - une rétrospective de mes 33 ans d’activité. Ces pièces de mes débuts étaient stockées parmi une importante collection de vieilles bouteilles et d’objets en verre que mes parents et moi avions rassemblée entre 1967 et 1973. Très facilement, j’étais capable de me souvenir où, quand et qui d’entre nous avait trouvé chaque pièce en verre ancien.

 En sélectionnant mes pièces du collège, je me suis rendu compte que j’étais parfaitement capable de me souvenir clairement des composants d’un certain type de glaçure, de qui m’a assisté lors de la création d’une pièce et aussi où et quand elle a été fabriquée. A la vue d’un morceau de tige en verre, je sus parmi les milliers de vaisseaux que j’ai produits lesquels comportaient des longueurs découpées de cette même tige. En revanche, j’ai passé des semaines à essayer de retrouver des objets dans leurs différents lieux d’entreposage. J’imagine ces objets très clairement dans ma tête, mais je n’ai aucune idée de l’endroit où je les ai laissés.

 Ma pièce, pour cette exposition Mémoire, est une représentation de mes observations concernant le fonctionnement de ma mémoire. Chaque morceau de verre, figurant et décrit dans la brochure jointe évoque un ensemble d’associations avec un moment, un événement ou une personne. Mais, si je croise quelqu’un au vernissage de l’exposition, on peut être sûr que je ne pourrai me rappeler de son nom.