Jaromir RYBAK

Né en / Born in 1952 - République Tchèque -

Moravian Gallery, Brno.

Musée du Verre Art et Techniques, Charleroi.

Kunstsammlungen der Veste Coburg, Coburg, Germany.

The Corning Museum of Glass, Corning, New York.

Musée de design et d’arts appliqués contemporains, Lausanne, Switzerland

Musée des Arts Décoratifs, Paris.

Museum of Decorative Arts, Prague.

Collection of Czech Ministry of the Culture, Prague.

Galerie Internationale du Verre, Serge Lechaczynski, Biot, France.

Dualité

Le 07/07/2017

Poisson journalier

Le 07/07/2017

Poisson nocturne

Le 07/07/2017

Hunting

Le 08/07/2016

Poisson cubiste

Le 08/07/2016

Conjonction

Le 01/08/2015

Eye of the pentagram

Le 01/08/2014

Eye to eye

Le 15/09/2013

Wave

Le 15/09/2013

Fish Bowl

Le 15/09/2013

CORAL RAY

Le 13/06/2012
La surface visible fait partie de l’intérieur. 

L’invisible se trouve sous cette surface.

La forme avec sa surface constitue mon message. 

Mais le contenu et le monde intérieur de mes œuvres plastiques sont une énigme.

Ivo Křen
Conservateur de la collection de verre du Musée de la Bohême de l’Est de Pardubice

Octopus

Le 21/06/2011
Créer une nouvelle réalité inconnue représente pour moi toujours une aventure.

Octopus, cet être, ainsi que le reste de mon œuvre, ont émergé de mon subconscient, peut-être même des profondeurs de mon inconscient.

Il me manque seulement une mezouzah qui le rendrait vivant.

Cheerful ray

Le 16/06/2010

Le fond de l’océan est silencieux et sombre. Dans ce calme apparent, chaque visiteur découvre les couleurs variées et les ultrasons des discussions des êtres vivants. Ces beautés abyssales cachées attendent les porteurs de lumière pour qu’ils nous dévoilent le monde magique secret de l’océan. Le calme apparent de cet environnement peut beaucoup surprendre les visiteurs. Les couleurs luxuriantes cachent non seulement la beauté mais également divers dangers, régis par les lois de la nature. Combien de fois ces secrets ont-ils été modifiés et combien de fois se modifieront-ils encore au cours du temps ? Qui le sait...?Ce monde inspire l’œuvre de Jaromír Rybák. Comme si les couleurs et les formes de ses créations en verre étaient également cachées sous la surface et sortaient tout doucement des « entrailles » de ses œuvres.

Texte Ivo Kren

Element of Fire

Le 02/06/2009
Une sagesse millénaire dit que tout porte en soi une petite partie de son contraire. Cette ambiguïté – au sens positif et négatif – fait partie de l’ordre équilibré du monde. Sans le mal, il n’y aurait pas le bien, sans la mort, il n’y aurait pas la vie, sans la laideur, il n’y aurait pas la beauté, sans la douleur, nous ne connaîtrions pas la joie.
L’expérience humaine est comme la spirale d’un tourbillon qui nous entraîne dans l’inconnu du monde environnant et des recoins perdus de nous-même. La peur de cet inconnu, de la face cachée des choses, se mélange avec le désir de connaître la vérité, quelle qu’elle soit.
La chute dans ce gouffre, comporte elle aussi en soi le moment enivrant de la liberté du vol, comme l’amour, lui aussi, comporte en soi, depuis le commencement, la crainte amère d’une déception possible.

Ivo Kren, Conservateur de la collection du verre, Vychodoceske Museum, Pardubice

Plasma volant

Le 17/06/2008
La vie naît dans le vide des ténèbres. Un plasma ardent vole au travers des profondeurs de l’univers obscur d’une indifférence glaciale. Un témoignage de nouveaux événements ayant eu lieu il y a un temps infini, dans des espaces infinis. Un flambeau en route quelque part dans un espace sans nom, avec la mission d’allumer une poussière pour que naisse la vie.

Texte Ivo Kren, Conservateur de la collection du verre Vychodoceske Museum Pardubice

METAMORPHOSE

Le 19/06/2007
Qui est-ce qui peut prouver avec certitude quelle apparence aura un ange de la dépravation ou bien un extra-terrestre ? Cet être-là est un messager venant des profondeurs ou des rêves emphatiques.

Texte Ivo Kren, conservateur de la collection du verrre
VYCHODOCESKE MUSEUM Pardubice

La rencontre au profondeur

Le 29/06/2006
 Il y a des moments dans la vie pendant lesquels on peut entendre, des replis les plus profonds du coeur, un pressentiment des contacts intemporels... une voûte d’un gouffre des âges insurmontable autrement.
 Un silence mysterieux des profondeurs de la mer. La peur que Leviathan émerge, quoique notre bateau soit une barque de roseaux ou le Queen Mary.
 La stupeur religieuse dans la panique de l’idée que le Soleil, couvert par un disque d’ombre, ne réapparaisse plus. Un souffle mysterieux et l’agitation d’un chasseur, celle qui a déjà conduit la main préhistorique en peignant les silhouettes des animaux sur une paroi rocheuse.
 La force de la passion pendant l’observation rêveuse des oiseaux dans les nuages.
 C’est une idée particulière. Les idées millénaires, un don commun aux “tout-puissants” ainsi qu’aux derniers.