In the recesses of memory

Le 29/06/2006

Je pense que j’ai une mémoire qui ne fonctionne pas normalement. Je suis capable de me rappeler des détails concernant une œuvre achevée ou un morceau de verre d’il y a 30 ans, mais j’oublie le nom de quelqu’un que je viens de rencontrer il y a 5 minutes. Je pense que c’est une des raisons pour laquelle je suis devenu un fabriquant de verre et non un homme politique.

 L’un des buts d’une récente visite chez ma mère fut de faire le tri du verre que j’avais produit au collège afin d’inclure certaines pièces dans une exposition à Memphis (Tennessee) - une rétrospective de mes 33 ans d’activité. Ces pièces de mes débuts étaient stockées parmi une importante collection de vieilles bouteilles et d’objets en verre que mes parents et moi avions rassemblée entre 1967 et 1973. Très facilement, j’étais capable de me souvenir où, quand et qui d’entre nous avait trouvé chaque pièce en verre ancien.

 En sélectionnant mes pièces du collège, je me suis rendu compte que j’étais parfaitement capable de me souvenir clairement des composants d’un certain type de glaçure, de qui m’a assisté lors de la création d’une pièce et aussi où et quand elle a été fabriquée. A la vue d’un morceau de tige en verre, je sus parmi les milliers de vaisseaux que j’ai produits lesquels comportaient des longueurs découpées de cette même tige. En revanche, j’ai passé des semaines à essayer de retrouver des objets dans leurs différents lieux d’entreposage. J’imagine ces objets très clairement dans ma tête, mais je n’ai aucune idée de l’endroit où je les ai laissés.

 Ma pièce, pour cette exposition Mémoire, est une représentation de mes observations concernant le fonctionnement de ma mémoire. Chaque morceau de verre, figurant et décrit dans la brochure jointe évoque un ensemble d’associations avec un moment, un événement ou une personne. Mais, si je croise quelqu’un au vernissage de l’exposition, on peut être sûr que je ne pourrai me rappeler de son nom.