Aliquid memoria Tenere (to retain in the memory)

Le 29/06/2006

 “La Mémoire” est un composant fugace du tissu organique de la vie. Elle se produit et se
reproduit de manière imprévisible, se modifiant dans le contexte temporel et la subjectivité émotionnelle.

 Parfois, les souvenirs offrent un reflet de sécurité, parfois ils peuvent rappeler des questions angoissantes.
 La sphère offre une forme métaphorique afin de visualiser la mémoire dans ses manifestations multiples... certaines d’entre elles peuvent être analytiques et ordonnées, d’autres, serrées et entremêlées, rappellent la détresse.
 Puis, d’autres offrent l’isolation d’une agréable fuite vers un passé oublié.

 Les souvenirs nous fournissent un contexte personnel pour négocier les exigences des réalités de la vie.