David Dialogue II

Le 16/06/2010

La couleur représente une composante très importante de mon travail car elle aide à définir l’ambiance ou le discours de mes créations ; elle s’intègre tôt, dès les premiers dessins, au stade de l’examen et du développement de nouvelles idées. L’emploi de la couleur est ensuite affiné, puis je tranche, après étude des couleurs, en fonction des différentes alternatives et combinaisons possibles. J’ai développé la technique de coloration du verre depuis de nombreuses années. J’utilise des pigments finement moulus, conçus pour être utilisés sur des céramiques mais qui ont le même point de fusion que le verre, au moment du coulage. Ces couleurs sont soit appliquées sur la surface du moule, soit mélangées au verre avant le coulage. Lorsque la fusion se fait dans le four, elles s’unissent et fusionnent avec la pièce de verre. Avec cette technique, je peux mélanger les couleurs comme de la peinture ; le verre acquiert alors les qualités et les effets des dessins originaux. Ces nouvelles œuvres, dans la continuité de mes études sur les relations, témoignent de cette approche. Un dialogue est une conversation entre deux – ou plus – personnes, une discussion orientée vers le développement d’un sujet ou la résolution d’un problème. Ici, le spectateur est livré à lui-même pour interpréter les subtilités des relations.