Colin Colour saturation series, R1519

Le 16/06/2010

Cette nouvelle pièce représente en quelque sorte un retour aux sources. Dans les années 70, alors que j’étais élève de Keith Cummings à l’Ecole d’art de Stourbridge, ma toute première pièce en verre coulé fut composée de couches de verre à vitres avec de la couleur intercalée, soumises au fusing puis au meulage et au polissage L’émerveillement suscité par cette découverte me poussa à me concentrer sur les possibilités extraordinaires du verre coulé, voyage qui dure encore jusqu’à aujourd’hui. Au fil du temps, j’ai eu différentes relations avec la couleur dans mon œuvre. Mes pièces des années 80 et du début des années 90 se caractérisent par une couleur vive éclatante. Depuis lors, j’ai été plus modéré, me bornant à une palette plus réduite et appréciant la pureté du cristal optique incolore. Ces dernières années, j’ai pensé utiliser davantage la couleur et j’ai eu la chance de recevoir un financement de l’Arts Council en Angleterre pour diriger un projet de recherche sur la couleur dans le verre coulé. Le point culminant en fut la participation à un atelier à North Lands Creative Glass avec le grand maître de la couleur Udo Zembok. J’expose ici, pour la première fois, ma nouvelle œuvre, née de cette expérience. Je voudrais remercier Udo Zembok de m’avoir inspiré par son enseignement et Serge Lechaczynski d’avoir choisi, pour les Verriales cette année, le thème parfait pour moi.