Colin Noir et Pourpre

Le 21/06/2011
Pour le thème de cette année, j’ai choisi de travailler avec le noir. En fait, il n’existe pas de vrai noir dans le verre ; il y a toujours des nuances d’autres couleurs. Le noir dont je me sers ici n’est pas une exception, sa beauté vient vraiment de la façon très spéciale qu’a le verre – qui apparaît d’abord gris fumé pour se fondre dans le noir – de subir une extraordinaire transformation lorsqu’il est rétro-éclairé. Il révèle alors un pourpre intense, un effet subtil et intrigant.

La forme utilisée ici provient d’une série de moulages que j’ai réalisés, il y a plusieurs années, à la cathédrale de Gloucester, l’une des magnifiques cathédrales médiévales d’Angleterre. J’ai remarqué qu’elle était en cours de restauration et couverte d’échafaudages. Cela permettait d’avoir accès à l’ancienne pierre médiévale exposée aux intempéries, au sommet du bâtiment, totalement inaccessible en temps normal. Les dignitaires de la cathédrale m’ont beaucoup aidé et m’ont permis d’utiliser les échafaudages pour faire des moulages de la pierre en caoutchouc de silicone. Ce sont ces moules qui m’ont fourni l’inspiration et le matériel initial pour les formes sur lesquelles cette sculpture se base.