Colin Still life with books #R1486

Le 02/06/2009
L’espace positif et négatif » est un thème qui me convient bien car il présente des caractéristiques que j’explore souvent dans mon travail.
Cette année, je continue à développer une série basée sur des empreintes de livres. Utilisant les moulages en cire perdue, j´ai recréé une forme de livres dans le positif et le négatif.
Nous voyons l´image positive en regardant à travers le verre ou par réflexion interne dans le verre : ainsi la forme n’existe-t-elle que comme une sorte d´illusion. Quand nous regardons la forme réelle de l´extérieur du verre, nous voyons l´espace négatif devenir une forme abstraite.
Ce jeu entre positif/négatif, abstrait/figuratif, réalité/illusion représente une recherche riche et intéressante sur la manière dont nous percevons un objet familier.
Pourquoi  les livres ? Ce sont des objets de tous les jours qui, dans ma maison, font partie du paysage. Ils symbolisent la connaissance, l´étude, l´imagination, le plaisir et une « bonne lecture ». Ils sont petits et sans prétention mais peuvent contenir des mondes et le grand pouvoir des idées.
Colin Reid