Sally Workhorse

Le 13/06/2012
Le thème des Verriales cette année est une continuité pour moi. Mon travail incorpore le mixed-media depuis de nombreuses années déjà, en particulier des combinaisons d´acier et de pâte de verre. 

Il y a environ six ans, j´ai également commencé à travailler avec diverses essences de bois afin d’ajouter de la chaleur, de nouvelles textures et des motifs organiques à mes créations.

J’ai utilisé l’un des plus beaux morceaux de noyer noir que j´aie jamais trouvé pour sculpter le corps du Workhorse. Afin d’effectuer un contraste avec le noyer foncé, j’ai ajouté un morceau de branche de laurier, à la fois beau et bizarre, que j´ai nettoyé, décapé au sable et éclairci jusqu’à obtenir un blanc os. 

Lorsque la tête du cheval et la carotte - toutes deux en verre - ont été ajoutées, elles ont « sauté aux yeux », comme je l´avais espéré, attirant l´attention sur le thème de la pièce : nos luttes difficiles, notre poursuite des carottes métaphoriques qui nous semblent importantes, nos efforts pour ne pas lâcher prise au travail et dans la vie… 

En ces temps « intéressants » que nous vivons, c´est une réflexion sur les qualités telles que la concentration et la persévérance.