Jaromir Octopus

Le 21/06/2011
Créer une nouvelle réalité inconnue représente pour moi toujours une aventure.

Octopus, cet être, ainsi que le reste de mon œuvre, ont émergé de mon subconscient, peut-être même des profondeurs de mon inconscient.

Il me manque seulement une mezouzah qui le rendrait vivant.