Yaffa et Jeff "Looking South"

Le 19/06/2018
Penser en grand, contempler les contrastes noir/blanc, jour/nuit, terre/ciel, lumière/obscurité : tels étaient nos points de départ. La forme pyramidale a été choisie pour sa référence historique et son patrimoine astrologique. Elle a été allongée afin de démontrer l'immensité de l'espace extra-atmosphérique. Nous avons commencé à partir d'un point unique, le centre de la Terre, en diffusant vers le sud : une expansion à travers un noyau en fusion, incandescent, essayant de saisir, à travers une croûte dense et opaque, cette couche réfrigérante d'eau et d'air. En traversant l'atmosphère, la lumière se transforme en ténèbres pendant que nous traitons les contrastes entre l'espace, interne et externe.
Se levant chaque jour, la Lune est liée à la Terre par la gravité et le voyage dans l'espace. Les Hommes ont marché sur la Lune, ils ont transporté des Rovers sur Mars et envoyé leurs instruments au-delà des planètes. L'un des thèmes de base de notre travail est l'espoir. L'espoir est tonique et euphorique. Chaque fois que nous levons nos têtes par un ciel dégagé et que nous reconnaissons quelques constellations, nous éprouvons cette sensation.

D'ici, sur Terre, nous étudions le ciel. La lumière vue à travers un prisme est séparée en un arc-en-ciel de couleurs. Avec des télescopes, nous pouvons regarder les étoiles voisines. Plus loin, des centaines et des milliers d'étoiles se sont regroupées pour former des galaxies. En explorant les ténèbres de l'espace, nous trouvons des trous noirs qui plient la lumière, et des soleils qui scintillent en nuances de couleur au fur et à mesure qu'ils vieillissent. Nous essayons de rassembler ce puzzle qu'est l'espace. Notre univers tourne et s'étend constamment, donc il " Regarde vers le sud ".