Vladimir l’autre miroir

Le 19/06/2007
« Enfant, je craignais que le miroir me montre un autre visage ou un masque aveugle, impersonnel qui cacherait assurément quelque chose d’atroce ; aujourd’hui, je crains que le miroir enferme le véritable visage de mon âme orgueilleuse, sur la défensive et abattue, celui que voit Dieu, peut-être aussi les hommes. »
J.L Borgès, Le Miroir, traduit par R. Caillois