Zoltan NOTTE

Le 19/06/2007
En entendant le mot « contraste », dans un premier temps, des idées évidentes me sont venues : lumière et ombre, noir et blanc, bien et mal, vie et mort.

Ce sont des choses plutôt insupportables, qui peuvent nous accabler.
Pour simplement survivre, nous avons besoin de transitions, de tons et d’atmosphères détendues. Et là surgit même la question : que pourrait être le contraste du contraste ?