Matei la vie rêvée des anges

Le 17/06/2008
Avant elle, rien n’existe. Il y a juste quelque chose derrière.

La lumière est abstraite, la vie aussi.

Les trois coups retentissent, le rideau s’ouvre sur le vide.

La lumière s’allume et éclabousse un décor de théâtre où des œuvres inanimées donnent soudain à la fiction l’apparence de la vie : « la vie rêvée des anges ».